ECM des chrétien-nes

Répondre
Avatar du membre
Significant Otter
Pronoms : iel/il

:ninja: je ne me sens pas du tout légitime à créer ce sujet, n’étant moi même pas « tout à fait » chrétien mais plutôt encore en cheminement, mais je me rends compte que j’ai bien besoin de partager mes questionnements sur la foi en Dieu dans un endroit où je me sens en confiance, donc j’espère que cet espace permettra ça pour moi et les autres personnes qui en ont besoin !

Et pour les déjà chrétien-nes j’espère que vous pourrez partager ici vos réflexions et ce qui vous fait grandir (ou faillir!) dans votre foi :happy:
Avatar du membre
Significant Otter
Pronoms : iel/il

Du coup je commence par deux questions, pour lancer un peu la discussion :

- quel a été / est ton parcours de foi? Comment as-tu (re)découvert Dieu et comment définirais-tu ta relation avec Lui?

- et une question plus saisonnière : comment vis-tu la période de l’Avent? As-tu des habitudes ou rituels? Est-ce une période où ta foi se fait plus présente dans ta vie?
Avatar du membre
Roserouge
Bébétincelle
Bébétincelle

Significant Otter a écrit : sam. 26 nov. 13:03 - et une question plus saisonnière : comment vis-tu la période de l’Avent? As-tu des habitudes ou rituels? Est-ce une période où ta foi se fait plus présente dans ta vie?
Je réponds d'abord à ta deuxième question car la première nécessiterait de longs développement !
J'aime beaucoup la période de l'Avent. Une habitude (très commune !) que j'ai depuis enfant, c'est de préparer la crèche. Ma fille étant encore petite, j'ai opté pour des playmobils, mais j'espère un jour avoir une belle crèche.
Tous les ans à cette époque, j'essaie de lire chaque soir un texte en rapport avec la Nativité. Pour décembre 2022 je pense acheter Le Dieu manifesté (je suis chrétienne orthodoxe).
Depuis que ma fille est née, j'ai aussi plaisir à lui lire des livres liés à Noël (comme Ma première histoire de Noël), et à chanter des chants de Noël avec elle ("Entre le bœuf et l'âne gris", "La marche des rois"...).
Voilà pour moi :fleur:
Avatar du membre
Merlu
Localisation : Devant ton nez
Pronoms : il

Une autre interrogation qui peut amener des réponses intéressante: comment concilies-tu ta religion avec tes convictions pro-féministes et pro-lgbtq, alors que d'aucuns estiment que c'est mission impossible ?

D'ailleurs, pourquoi ne pas étendre la discussion à d'autres religions au lieu de se limiter à la chrétienté ?
Boule à traumatismes.
Check my non-privileges: neuroatypique (autiste, troubles anxieux, dépression, phobie sociale, TSPT, hypersensibilité et TDA probables), bisexuel.
Avatar du membre
Significant Otter
Pronoms : iel/il

@Roserouge merci pour ta réponse et pour la référence, ça a l’air très intéressant comme livre! Je ne suis pas très au courant des pratiques orthodoxes et je serai curieux d’en savoir plus si tu veux en parler un peu plus tard :happy: pour ce qui est de lire des livres en rapport avec Noël aux enfants je trouve ça très chouette aussi ! Si d’autres ont des titres qui leurs plaisent /plaisent à leurs enfants je veux bien. Je ne suis pas encore au clair avec ce que je veux donner comme éducation religieuse à mes enfants étant moi-même encore dans un entre-deux, mais ça fait partie de leur histoire familiale (ma belle-famille est en partie chrétienne même si la mienne est athée ) donc je trouve ça bien qu’iels aient au moins conscience de cette culture.

@Merlu je suis encore en tâtonnement vis à vis de mon rapport à Dieu donc peut-être que je vais dire des bêtises mais je tiens quand même à répondre à tes questions.
La base de la religion chrétienne c’est l’amour de Dieu (nous pour Dieu et Dieu pour nous) et l’amour de son prochain. Cet amour est inconditionnel. Donc je ne vois pas ce qu’il y a d’anti féministe ou d’anti lgbt là dedans.
Cela étant dit, dès le début de mes questionnements j’ai été en contact avec une très bonne amie chrétienne évangéliste et son Église. C’est un courant qui, pour le coup, a des opinions qui sont très conservatrices (et oui, lgbt-phobe et sexistes), en assurant se baser sur la Bible (et iels peuvent te citer les versets et tout). C’est une mouvance chrétienne. Ce n’est pas la seule. J’ai au contraire été beaucoup en relation avec une petite église catholique, j’ai beaucoup parlé avec le prêtre et avec les fidèles, et ça a paru complètement insensé à tout le monde que ma transidentité ou ma relation avec une femme puisse être un péché.
Je ne te parle pas directement de ce que dit la Bible (à part pour ce principe de base dont je suis absolument sûr ) parce que oui il y a des choses sexistes dans la Bible et il y a des choses homophobes dans la Bible. Mais en fait, la Bible plus qu’un livre est un recueil de livres écrits séparément à des dates très diverses par des personnes très variées et profondément inscrites dans leur époque. Ça ne veut pas dire qu’il faut tout rejeter (pas du tout) mais qu’il faut la réinscrire dans son contexte et qu’on ne peut pas tout lire au même niveau. La parole de Saint-Paul, par exemple, qui dit plusieurs fois des choses contre les homosexuels, n’est pas à prendre au même degré que la parole de Jesus dans les évangiles (qui lui ne parle jamais des personnes homosexuelles, mais a du grain à moudre avec les riches par exemple…).
Je ne te cache pas que c’est quand même une question centrale de mon cheminement, que je n’ai pas réglée à 100%, mais j’ai des exemples autour de moi de chretien-nes féministes et lgbtq ou en tous cas pas lgbtq phobes et ça me rassure. Et d’ailleurs j’ai aussi créé ce topic dans le but de trouver d’autres de ces chrétien-nes ici :happy:

Pour ce qui est d’ouvrir la discussion à d’autres spiritualités, je te réponds de façon très personnelle d’abord : mon cheminement à moi est intrinsèquement lié à Jésus donc j’avais envie de partager sur cette religion en particulier :dunno: et je pense que pour les questions que nous avons commencé à aborder (comme l’Avent) les personnes d’autres religions n’auront peut-être pas grand chose à dire… je te questionne à mon tour : pourquoi n’as tu pas posé la même question sur le sujet sur le bouddhisme ? :fleur:
Avatar du membre
Merlu
Localisation : Devant ton nez
Pronoms : il

@Significant Otter En fait, ton interprétation me paraît nettement plus cohérente et sensée que le discours religieux dominant, bien plus que présenter un amour prétendument inconditionnel alors qu'il ne l'est pas tant que ça. Pendant longtemps, ça m'a m'interpellait pas mal que des personnes puissent être croyantes et à ma fois faire partie d'un groupe humain n'ayant jamais été en odeur de sainteté -c'est le cas de le dire- auprès de ladite religion. Pourquoi pratiquer une religion qui nous oppresse ?

C'est d'ailleurs dommage que les voix progressistes au sein de la religion ne soient pas plus audibles, et qu'on entend bien davantage les "god hates fags", LMPT ou Christine Boutin que des discours tels que le tien. Ainsi, l'appartenance à une religion ne servirait plus de prétexte pour oppresser.
Boule à traumatismes.
Check my non-privileges: neuroatypique (autiste, troubles anxieux, dépression, phobie sociale, TSPT, hypersensibilité et TDA probables), bisexuel.
Avatar du membre
Kurmad

Je m'incruste dans la discussion, bien qu'étant athée (née dans une famille non croyante, c'est le parcours de foi standard), j'ai été volontaire à l'international pour la DCC, la division catholique pour la coopération et j'ai côtoyé un certain nombre de chrétiens très pratiquants français et d'un pays africain pauvre.

@Merlu, ne soit pas trop dur dans ton opinion à l'encontre des religions et des croyants, pratiquants ou non. J'ai croisé dans mon parcours des gens très ouverts d'esprit.
Il ne faut pas oublier que les organisations religieuses ce sont les premières à faire de l'humanitaire d'urgence (ou non d'ailleurs) en France et à l'étranger. De fait, ils travaillent beaucoup avec les migrants, les banlieues... Dans ces milieux les gens ne sont majoritairement pas racistes.
Et vis à vis du droit des femmes, certes y'en a qui sont en retard, mais c'est plus des questions de génération que de religion je pense... La plupart veulent juste vivrent leurs convictions dans leur vie privée et pas l'imposer aux autres. Y'a des cons partout il ne faut pas l'oublier. Certains arrivent juste à se donner une plus grande visibilité que d'autres car ils sont organisés en réseau.

Bref cet expérience pro m'a fait beaucoup mettre d'eau dans mon vin concernant la religion et le feminisme/racisme.
Avatar du membre
MamzelleOups
Localisation : Au pays des korrigans et de l'Ankou...

@Significant Otter Je suis maintenant athée, mais avec une éducation chrétienne importante, mon mari pareil. Du coup, nous présentons les choses comme des histoires et croyances à nos filles, mais en leur en parlant quand même car ça fait partie de notre histoire familiale comme culturelle. Par exemple, nous allons lui proposer d'aller à la messe de Noël avec ses grands-parents mais nous n'irons pas, en revanche on fait les messes scoutes quand on est à un rassemblement ou les messes qui concernent un proche (communion par exemple). Concernant les livres de Noël, tous les livres de Maïté Roche ont des dessins magnifiques ! Elle en a aussi sur d'autres thèmes, sur des prières... Enfin, sur l'église ouverte ou fermée, je suis assez partagée dans mon expérience. Je suis dans une région assez traditionaliste, avec des gens peu ouverts qui m'ont dégoûtée de la religion. À côté de ça, j'ai aussi rencontré des tas de chrétiens ouverts et hyper joyeux dans leur pratique : chez les scouts, dans un groupe de musique catho que j'ai fréquenté quelques années... Aujourd'hui je ne crois pas, mais j'aime beaucoup tout ce qui a trait au religions d'un point de vue social et historique. J'ai même essayé deux fois de lire la Bible mais pfiou c'est dur!
Avatar du membre
Significant Otter
Pronoms : iel/il

@Merlu Je pense que c'est un vrai travestissement (no puns intended) de la foi à des fins oppressives, que 1) il y a une tradition oppressive qui a investi la tradition religieuse et 2) que beaucoup de gens ont utilisé la religion pour justifier leurs biais oppressifs. Suffit de voir comme les colons se sont arrangés avec la Bible pour dire que les peuples non blancs n'avaient pas d'âme alors que bah le but du christianisme de base c'est que c'est censé être universel (on est tous les enfants de Dieu). Mais s'il n'y avait pas eu la Bible les oppresseurs auraient trouvé d'autres justifications à ça, tout comme Saint Paul n'a pas inventé l'homophobie (l'homophobie dénoncée dans la Bible c'est l'homosexualité à la limite de la pédophilie qui était mainstream en Grèce à l'époque, mais il faut savoir qu'en Grèce antique si on sortait de cette homosexualité mainstream (un homme adulte avec un homme plus jeune/adolescent, jamais entre femmes et jamais entre deux hommes d'un statut équivalent) c'était très mal vu). Bref voilà. 

@MamzelleOups Jusque là j'ai eu pas mal de chance dans les chrétiens que j'ai rencontrés, ça allait de "très progressistes" (surtout chez des catholiques d'ailleurs !) à "très traditionnaliste mais bon on est tous pécheurs donc ton péché n'est pas pire que le mien" (ce qui reste très bof je l'admets et j'espère très fort que ces personnes n'auront pas d'enfants queer mais en tant que fréquentation ça passe). Et j'ai vraiment vu la joie et l'amour qui se dégage de ces chrétiens, et en fait je trouve que c'est ça qui pour moi est le signe que tu as Dieu dans ton coeur, même si certaines personnes parmi elleux (les très traditionnalistes) sont dans l'erreur sur beaucoup de choses et devraient repenser beaucoup de leurs biais, mais il n'y a pas non plus tout à jeter dans leur pratique. On m'avait parlé des fruits de l'Esprit notamment, des qualités qui sont le signe d'une relation qui se tisse avec Dieu, et je trouve que c'est un bon moyen de voir qui a vraiment la volonté d'aimer Dieu et d'aimer son prochain, et qui ne se dit chrétien que par habitude ou parce que ça justifie en apparence ses chemins de pensée oppressifs. 

Et sinon je suis d'accord sur la difficulté de lire la Bible, bon j'imagine que la dynamique est différente pour moi parce que je voudrais la lire dans un but de conversion, mais j'ai beaucoup d'ambivalence, de "crainte" de tomber sur des passages qui vont remettre en question cette conviction profonde que j'ai que Dieu est un Dieu d'amour et qu'il ne m'aime pas (bon moi et les gens "comme moi") en dépit de ma transidentité mais dans la totalité de mon identité, que ma transidentité ne fait pas partie des péchés que j'ai à combattre, parce que pour le coup ça entrerait en dissonance totale avec mon expérience et des convictions très profondes que j'ai en moi et ça ne passerait pas. Et je crois que j'ai suffisamment envie de croire en Dieu, voire que j'y crois déjà suffisamment assez, pour que je me sentes comme trahi-e par cette découverte et que ce soit très difficile à avaler pour moi. 

Bon et aussi les traductions sont pas toujours top et c'est quand même un très gros bouquin hyper disparate donc pas facile à avaler d'un bout à l'autre ! 

J'en profite pour parler un peu de cette période de l'avent : j'ai pu participer à un partage biblique par Zoom et ça m'a bien plu de me replonger dans la Bible et de prier un peu, mais j'ai particulièrement conscience en cette période de mes écueils à faire avancer mon cheminement, pour les raisons mentionnées ci-dessus et aussi par manque de temps et d'interactions en fait. J'ai proposé à ma belle-mère, qui m'a beaucoup accompagné jusqu'à maintenant (on est beaucoup allés à la messe ensemble, on a fait un parcours d'ateliers à l'Eglise l'année dernière...), qu'on lise la Bible ensemble l'année prochaine, elle ne m'a pas encore répondu mais ça me plairait beaucoup, je pense qu'on pourrait avoir des échanges très productifs, mais c'est peut-être beaucoup d'investissement de temps donc peut-être que ça ne lui dira pas ou qu'elle refusera un peu à contrecoeur pour ne pas se compliquer le quotidien. 

Du coup je repose des questions : avez-vous lu la Bible en entier ? en lisez vous souvent des morceaux, quels morceaux d'ailleurs ? Je me dis que les Evangiles c'est vraiment l'essentiel vu que c'est la parole de Jesus, mais quelle place faisez vous aux livres de l'Ancien Testaments ? Ou aux lettres de notre copain Saint-Paul qui a des choses chouettes à dire mais aussi des trucs très très datés et homophobes/sexistes/sûrement d'autres choses sur lesquelles je ne suis pas encore tombé ? 
Avatar du membre
Significant Otter
Pronoms : iel/il

@Eliza avec grand plaisir !
Avatar du membre
Asteraceae
Bébétincelle
Bébétincelle
Pronoms : elle

@Significant Otter Chrétienne élevée dans une famille Catholique, je vais répondre a ta question 2 en premier (plus facile) et puis la 1ere ensuite (en essayant de faire court ahah)
- et une question plus saisonnière : comment vis-tu la période de l’Avent? As-tu des habitudes ou rituels? Est-ce une période où ta foi se fait plus présente dans ta vie?
Alors depuis un bout de temps je ne vis plus vraiment l'Avent meme si pour moi mettre la creche c'est important... Avant (ado et plus jeune adulte) on allumait une bougie chaque dimanche de l'Avent et on avait aussi un calendrier de l'Avent en petit livres avec une histoire de la bible chaque jours et le 24 c'etait la naissance de Jésus. C'était une chouette préparation a Noel. Ca me manque parfois un peu mais je n'ai pas retrouvé d'église qui me convienne depuis un bout de temps (et mon mari bien que croyant est moins "pratiquant" encore que moi)

- quel a été / est ton parcours de foi? Comment as-tu (re)découvert Dieu et comment définirais-tu ta relation avec Lui?
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent voir ce contenu.


Je suivrais ce topic avec intéret en tout cas  :fleur:
Bon courage dans ton questionnement
----------------------------------------------------
Messages sponsored by les fautes d'orthographe les ( ( ) ) et l'absence de ç
Avatar du membre
Asteraceae
Bébétincelle
Bébétincelle
Pronoms : elle

bon je DP parce que j'avais pas vu ta question sur la bible (j'etais au boulot, j'ai juste lu le premier message)

avez-vous lu la Bible en entier ? en lisez vous souvent des morceaux, quels morceaux d'ailleurs ? Je me dis que les Evangiles c'est vraiment l'essentiel vu que c'est la parole de Jesus, mais quelle place faisez vous aux livres de l'Ancien Testaments ? Ou aux lettres de notre copain Saint-Paul qui a des choses chouettes à dire mais aussi des trucs très très datés et homophobes/sexistes/sûrement d'autres choses sur lesquelles je ne suis pas encore tombé ? 

Alors j'ai jamais lu la bible en entier (trop indigeste) mais par la force des choses j'en ai lu une bonne partie probablement, apres souvent les memes passages (via messes, le Caté et surtout une année de caté chez les Protestants ou la lecture et la connaissance de la bible est primordiale (enfin c'est ce que j'en ai compris a l'époque)). On a du lire un Evangile en entier pour la preparation a notre mariage, c'etait pas desagreable d'en lire un peu chaque soir, mais je le lisais a voix haute et du coup je ne m'en souviens pas bien (vue que le cerveau n'enregistre pas pareil quand on lit a voix haute ou dans sa tete). 
Personnellement je lis l'ancien testament comme des comtes et légendes fondatrices (donc ne pas prendre les choses a la lettre) et le nouveau testament plus comme la parole de Jésus et donc ce qu'il faudrait suivre (tout en sachant que ce sont des passages choisis par l'eglise, les 4 evangiles ont été aussi sélectionnées par l'Eglise et donc il y en a plusieurs qu'on ne lira pas). 

Chez moi j'ai une Ze Bible (https://www.zebible.com/) qui est assez accessible parce qu'il y a des explications parfois, un programme de lecture etc... si tu veux te lancer seule ca peut valoir le coup d'acheter cette bible la. (apparemment il y a aussi des carnets plus thematique pour découvrir certains textes).



 
----------------------------------------------------
Messages sponsored by les fautes d'orthographe les ( ( ) ) et l'absence de ç
Avatar du membre
UranusMarie
Localisation : 40

@Asteraceae te lire me donne envie de retourner à Taizé… J’y suis allée 6-7 fois je pense, ce sont des séjours inoubliables :coeur:.
Un jour je viendrai participer à ce sujet !
Avatar du membre
Füchsli
Localisation : Au noooord

Tiens c'est drôle de tomber justement sur ce sujet. Je me permets de participer.....
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent voir ce contenu.
Miss Désirée - Mars 2019 et Coquillette - Novembre 2022
Répondre