Vos fails culinaires

Avatar du membre
Merlu
Localisation : Devant ton nez
Pronoms : il

Quand nos plats sont susceptibles de faire pâlir d'horreur Philippe Etchebest ou Gordon Ramsay.

Je tente pour la première fois un pain de ma propre initiative et en autonomie. Je suis scrupuleusement la recette indiquée sur l'emballage de farine, mais à ma grande surprise, ça a été ça mon erreur, dixit ma mère rentrée entretemps. Résultat: j'ai mis trop de levure et j'ai préchauffé le four alors qu'il fallait pas. :facepalm:

Je pige vraiment pas, ça. Pourquoi les fabricants racontent nawak quand ils indiquent la recette à suivre ? Comment suis-je supposé apprendre à cuisiner de façon autonome si je ne peux même pas m'y fier ? :annoyed:

EDIT: Du point de vue du goût, cependant, je m'en suis pas trop mal tiré, même si il est fort salé et a un fort goût de levure. à l'avenir, je vais m'en tenir aux recettes de ma mère.

 
Cerveau tout cassé, gaffeur mais pas malveillant.
Avatar du membre
Portnawak

Toutes les recettes que je connais (pain, brioche ou pain de mie) il faut préchauffer le four pendant que la pâte monte pour la 2e fois. Par contre je trouve aussi que la levure peut être difficile à doser, mais ça vient avec l'habitude.

Mon fail de noel : j'ai acheté de la crème liquide légère pour une recette où il fallait épaissir la crème au batteur. Je n'avais pas lu la recette, seulement la liste d’ingrédients, et la crème légère ça ne monte pas :facepalm:  Du coup pour que ça tienne j'ai mis un peu de gélatine en poudre.
 
Avatar du membre
MamzelleOups
Localisation : Au pays des korrigans et de l'Ankou...

J'ai servi des patates pas cuites à mes beaux-parents il y a 10 ans, ça me suit encore!
Avatar du membre
Merlu
Localisation : Devant ton nez
Pronoms : il

J'ai réessayé de faire un pain avec cette fois une recette de ma mère. Au moment du pétrissage, je me rends compte qu'elle est anormalement liquide. Et pour cause: une erreur dans l'indication des proportions m'a fait mettre 1/2 litre d'eau, ce qui est beaucoup trop.

On rattrape la chose en rajoutant de la farine et du sel. En jetant un oeil sur la recette, je vois que parmi les ingrédients figure le sucre alors qu'à aucun moment de la procédure il n'est indiqué que je dois en rajouter. Et là, c'est le drame: elle se rend compte qu'elle m'a indiqué d'ajouter le sel là où c'est le sucre que j'aurais dû mettre. Et le sel, ça tue la levure.

Je l'ai quand même mis à reposer au cas où un peu de levure aurait survécu par miracle. Je croise les doigts, parce que sinon, il ne sera pas mangeable.

Ma mère s'en est beaucoup voulue de s'être plantée à ce point. :non:
Cerveau tout cassé, gaffeur mais pas malveillant.
Avatar du membre
Portnawak

@Merlu  Alors, verdict ?
Avatar du membre
Merlu
Localisation : Devant ton nez
Pronoms : il

Plus de peur que de mal, la levure a survécu et il est impec.
Cerveau tout cassé, gaffeur mais pas malveillant.
Avatar du membre
ZeTaupe

@Merlu Pour la question du sel et de la levure, j'avais aussi toujours lu ça dans les recettes, mais l'année dernière j'ai lu sur un blog dont je n'arrive plus à retrouver le nom, que c'était un mythe. Le blogueur n'est pas boulanger, il est informaticien mais le pain est sa passion: il a pris un congé sabbatique pour passer le CAP, s'est construit un four à pain dans son jardin, etc. j'ai oublié les détails de l'explicitation chimique, mais il illustrait aussi son propos avec des photos de tests. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais ça a m'a fait arrêter de stresser :coiffe:
Par contre j'ai récemment eu mes premiers échecs de levure boulangère en achetant de la Vahiné : une catastrophe, aucun effet pendant les pousses, ça finissait par gonfler à la cuisson, mais au final ça ressemblait à du plâtre :yawn: J'ai arrêté les frais au bout de 3 essais, je suis repassée à la Francine, et c'est à nouveau nickel :dunno:
Avatar du membre
Merlu
Localisation : Devant ton nez
Pronoms : il

D'aitres personnes m'ont également dit que c'était un mythe, mais so c'en est un, ça m'étonne que ma mère y croie vu son expérience en matière de pain.
Cerveau tout cassé, gaffeur mais pas malveillant.
Avatar du membre
Soulsight
Localisation : A côté de sa hache

Pour un repas entre amis, j'ai voulu faire des toasts (avec du pain de mie) le tout grillé au four. J'ai ressorti des dizaines de minutes plus tard des morceaux de charbon, une fumée qui ferait pâlir d'envie n'importe quel ninja et... Je ne sais plus si nous avons mangé des toasts ce jour-là, ou pas !

... Depuis j'ai acheté un grille-pain. C'est vachement plus serein le pain grillé maintenant.
 
Avatar du membre
Tavalaric

Préparation de la galette choco-framboises pour aujourd'hui : sortir les sachets de coulis de framboises, les mettre à décongeler sur le radiateur, continuer la préparation.
Bien étaler le chocolat fondu, la frangipane dessus, refermer la galette, ouf j'ai pensé à la fève, ranger, me retourner vers le radiateur... ah tiens, les sachets de coulis sont toujours là.
Bon on mangera juste une galette chocolat-frangipane du coup.
Ex-Mlle Macaron
Avatar du membre
MamzelleOups
Localisation : Au pays des korrigans et de l'Ankou...

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent voir ce contenu.
Avatar du membre
Fauvette
Bébétincelle
Bébétincelle
Localisation : Paris
Pronoms : Elle

@MamzelleOups Mais nooon :yawn:
Merci de ne pas citer mes spoilers ! ;)
Avatar du membre
Heran.

A Noel j'ai fait une bûche. Je fais le biscuit, je l'enroule dans un linge humide le temps qu'il refroidisse, je mets la ganache choco-marron, je décore avec des petits grains de sucre dorés, tout va bien elle est trop belle. (En toute modestie :drama: ) Le soir, j'en mange une part et je lui trouve un goût bizarre un peu chimique, je me dis que ca doit venir du sucre coloré. Je reprends une bouchée qui vient du dessous de la buche donc pas de sucre, toujours ce goût étrange, je comprends pas d'où ca vient. :hesite: Je demande à mes parents s'ils trouvent pas que la bûche a un vague goût floral chimique. Ils confirment, mais on peine à comprendre la raison. Après enquête, ca vient de l'adoucissant qui a une odeur de lavande tellement forte que ca s'est transféré au biscuit quand on l'a enroulé dedans.  :gonk:  (Chez moi j'utilise pas d'adoucissant donc ca m'a pas traversé l'esprit en la faisant). Ca m'a gâché le reste de la bûche, le mélange choco-marron-lavande chimique c'est vraiment pas bon.   :gonk:
Morale de l'histoire : toujours renifler son torchon avant d'enrouler un biscuit dedans. :lol:
Avatar du membre
Asphodel

@MamzelleOups :yawn:

---

Je croyais qu'une "gousse" d'ail voulait dire : "l'ail entier". J'ai donc découpé bien soigneusement et jeté dans le plat... TOUTES LES GOUSSES.
C'était ignoble (mais sûrement très efficace pour faire fuir les vampires, cela dit). Il y a prescription, j'avais 11 ou 12 ans, mais je crois qu'on ne me laissera jamais oublier ce fail.
"Normal is an illusion. What is normal for the spider is chaos for the fly."

(Anciennement Serena Snape sur Rockie.)
Avatar du membre
MamzelleOups
Localisation : Au pays des korrigans et de l'Ankou...

En camp scout, on organise souvent le traditionnel concours cuisine. C'est l'occasion de pas mal de fails! Quand mes parents étaient animateurs, ils ont eu droit à un repas taboulé-couscous-gateau de semoule. Pour l'équilibre alimentaire, on repassera! Quand j'étais animatrice moi-même, repas sur le thème des pirates. Une équipe de petits gars (8-10 ans) vient nous demander le grille-pain. Comment vous dire...on campe au milieu des bois, on n'a pas de grille-pain :yawn: Alors, ils nous ont fait du poisson pané, à la fois cramégrillé et pas assez cuit. En dessert, ils nous ont cuisiné "la brioche du diamant des pirates". Miam? Non! C'était une tartine cramée grillée avec un diamant dessus. La brioche? Du pain de mie tout sec Le diamant? Une noisette de beurre. Comment ils ont grillé le pain? À la poêle bien sûre. La poêle du poisson pané. Pas lavée! J'ai failli m'étouffer avec une miette brulée :gouter:
L'année d'après on a fait concours de goûter, moins risqué :supermad:
Avatar du membre
Compote

@MamzelleOups moi une année j'ai eu droit aux spaghetti alla carbonisé, comme une sauce carbonara, mais en un peu trop cuit !
Avatar du membre
Merlu
Localisation : Devant ton nez
Pronoms : il

Je me demande encore comment j'ai pu interpréter la le début de la recette de lasagnes "graisser le fond du plat" comme "graisser la lèche-frite". Elle est maintenant couverte d'huile cramée hyper galère à faire partir. L'influence de ma nouvelle passion pour Cauchemar en cuisine va un peu trop loin.
Cerveau tout cassé, gaffeur mais pas malveillant.
Avatar du membre
Portnawak

Au moment de beurrer mon moule à gateau, je ne sais pas pourquoi je l'ai tartiné de margarine, et du coup il s'est mal démoulé :facepalm:
Avatar du membre
MamzelleOups
Localisation : Au pays des korrigans et de l'Ankou...

J'ai réussi la garniture et la cuisson de ma première tarte à la carotte! Mais au moment de la goûter, elle est étonnamment sucrée. J'ai mis une pâte sablée sucrée...
Avatar du membre
Merlu
Localisation : Devant ton nez
Pronoms : il

Au moment d'enfourner sa tarte, ma mère s'est aperçue qu'elle avait préchauffé le four à zéro degrés.
Cerveau tout cassé, gaffeur mais pas malveillant.
Répondre