Mettre ses oeufs au frais ou pas - l'autoconservation des ovocytes

Répondre
Avatar du membre
Sim
Pronoms : Elle

Depuis 2021, il est légal en France de faire une ponction pour conserver ses ovocytes sans raison médicale, entre 29 et 37 ans. Pour toutes celles (et ceux) qui n'ont pas encore (assez) d'enfants et qui passent le cap de la trentaine, la question peut donc se poser : congeler ou pas ? Dans quel but ? Dans quelles conditions ?
Ce topic est là pour échanger sur les interrogations existentielles ou matérielles autour de l'autoconservation (et un peu aussi de la pression sociale autour de l'horloge biologique).

En France le protocole se fait dans les CECOS rattachés aux hôpitaux publics. Plus d'infos pratiques ici : https://www.dondovocytes.fr/vos-questio ... -ovocytes/
Il est aussi possible de faire une ponction à l'étranger (souvent en Espagne), avec une partie des traitements et examens faits en France.
Avatar du membre
Sim
Pronoms : Elle

DP pour parler de ma vie, mon oeuvre
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent voir ce contenu.

Si certaines ou certains ont déjà fait la démarche et/ou se sont posé la question, ça m'intéresse !
Avatar du membre
clacaucoeur

Super topic, ayant passé la trentaine je me suis posé la question.
Célibataire et pas certaine de vouloir un enfant, j'aimerais lire des témoignages de personnes ayant fait une autoconservation !
Avatar du membre
Sorbet

On se retrouve @Sim 
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent voir ce contenu.
Avatar du membre
Kurmad

Et ben j'avoue que j'ai du mal à comprendre pourquoi on ne peut plus faire l'autoconservation en même temps que le don, ça risque de faire chuter le nombre de dons. La procédure est tellement moins anodine qu'un don du sang...
Avatar du membre
Sorbet

@Kurmad 
Je comprends qu'auparavant il était impossible de faire de l'autoconservation de ses ovocytes sauf
1 - risque futur d'infertilité (préservation)
2 - en cas de don d'ovocyte si la femme n'avait pas d'enfants

Or aujourd'hui il est possible sans raison médical de conserver ses ovocytes, donc je peux comprendre qu'on est souhaité garder tous les ovocytes prélevés pour le don. Mais je trouve cela aussi dommage car en plus avant la conservation était gratuite pour la donneuse alors que maintenant il faut payer
 
Avatar du membre
Sim
Pronoms : Elle

coucou @Sorbet  :hello:
Pour le nombre d'ovocytes, d'après la biologiste il faut "autant d'ovocytes congelés que d'années" pour avoir une probabilité de grossesse (ou de naissance ? j'ai oublié) supérieure à 80 % avec une FIV. Tout ça reste une donnée statistique, il est possible de réussir une FIV avec un ovocyte ou de ne jamais réussir avec 50, et la grande incertitude c'est surtout : est-ce que j'en aurai vraiment besoin un jour ? Une étude faite en Espagne montre que plus de 90% des femmes qui font une autoconservation n'utilisent pas les ovocytes ensuite.

@Kurmad je suis d'accord avec toi, mais il y aussi eu une grande campagne d'info sur le don cette année qui a fait remonter le nombre de donneuses. Avant la loi, certains gynécos disaient aussi qu'encourager largement l'autoconservation permettrait de faciliter les procédures de don dans quelques années puisque les ovocytes non utilisés peuvent être donnés. C'est un peu ce qui me fait pencher pour faire une ponction, je me dis que si je n'utilise pas mes ovocytes ça rendra service à une personne en attente de don.
Avatar du membre
Sim
Pronoms : Elle

DP (ce topic ne va pas être très vivant je crois...)
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent voir ce contenu.
Répondre